Hillhead 2018Hillhead 2018
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur LinkedIn Suivez nous sur Instagram
Construction (Quotidien)
Equipements (Hebdomadaire)

Construction News

Dim. Juin 24 2018

Related Information

Actualités » International » Acquisition d’OpTerra par Engie » publiés 24 mai 2018

Acquisition d’OpTerra par Engie

Etape majeure dans la transformation d’ENGIE pour atteindre son ambition de devenir leader de la transition énergétique dans le monde


ENGIE réalise aujourd’hui une étape majeure dans la mise en œuvre de son plan de transformation visant à redessiner et simplifier son portefeuille d’activités, avec l’acquisition d’OpTerra dans le secteur des services à l’énergie et la vente de 13 GW de capacités de production d’électricité, dont 10 GW d’actifs exposés à l’évolution du prix des commodités aux Etats-Unis et deux centrales à charbon (3 GW) en Inde et en Indonésie. Ces deux cessions représentent une réduction nette de la dette du Groupe de 5,5 milliards d’euros.

« Ces transactions illustrent parfaitement la mise en œuvre de notre plan de transformation pour réduire l’empreinte carbone d’ENGIE et son exposition à l’évolution du prix des commodités et pour se concentrer sur deux de nos priorités : développer un mix énergétique faible en émission de CO2 et créer des solutions innovantes et intégrées pour nos clients. A travers l’acquisition d’OpTerra, ENGIE devient ainsi le troisième acteur dans le secteur des services à l’énergie aux Etats-Unis. Les cessions aux Etats-Unis, en Inde et en Indonésie nous permettent de réaliser un tiers de notre plan à 3 ans de rotation d’actifs (15 milliards d’euros) et de réduire de 20% notre capacité installée de production d’électricité à partir de charbon », ont déclaré Gérard Mestrallet, PDG d’ENGIE et Isabelle Kocher, Directeur Général Délégué, en charge des Opérations.

Développer des solutions intégrées pour nos clients

L’acquisition d’OpTerra Energy Services renforce l’objectif d’ENGIE d’offrir à ses clients aux Etats-Unis des services énergétiques innovants et différenciants. OpTerra, dont le siège se situe à Oakland, en Californie, compte 300 employés et a réalisé un chiffre d’affaires de 275 millions de dollars en 2015. Avec 25 bureaux régionaux à travers les Etats-Unis, OpTerra accompagne des milliers de clients dans la maîtrise de leur consommation d’énergie en leur proposant un ensemble de services. A ce jour, OpTerra leur a permis de réaliser plus de 2 milliards de dollars d’économies d’énergie. OpTerra optimise la performance énergétique d’écoles, de collèges, d’universités, de municipalités, d’entreprises commerciales et industrielles, ainsi que d’entreprises du secteur de la santé et des télécommunications en leur proposant des solutions technologiques allant de l’efficacité énergétique aux énergies renouvelables, en passant par des systèmes de préservation de l’eau jusqu’aux micro grids.

Aux Etats-Unis, ENGIE propose aujourd’hui une grande variété d’offres d’efficacité énergétique, des solutions de flexibilité électrique ou d’énergie renouvelable, adaptées aux besoins de ses clients industriels et commerciaux qui cherchent à optimiser leurs consommations d’énergie et les coûts associés.

Réduire l’exposition aux prix des commodités

ENGIE a signé 2 accords finaux pour la vente de 10 GW de capacités de production d’électricité merchant situées aux Etats-Unis :

    8,7 GW d’actifs thermiques (8,0 GW à gaz et 0,7 GW à charbon), cédés à une joint-venture entre Dynegy et ECP, pour une valeur de 3,3 milliards de dollars ;
    1,2 GW d’actifs hydroélectriques à réserve pompée et 0,2 GW d’actifs hydroélectriques conventionnels situés au Massachusetts et au Connecticut, cédés à l’Office d’Investissement des régimes de pensions du secteur public (« Investissements PSP »), l’un des plus importants gestionnaires de fonds pour des caisses de retraite au Canada, pour une valeur d’entreprise de 1,2 milliard de dollars.

Ces deux opérations génèreront une réduction de 4,1 milliards d’euros de la dette nette consolidée d’ENGIE.

Ces opérations sont parfaitement en ligne avec l’ambition du Groupe de réduire son exposition aux activités merchant, tout en réduisant de 4% sa capacité totale installée à partir de charbon.

Elles marquent une étape clé dans le repositionnement d’ENGIE North America sur les activités liées à la transition énergétique. Avec l’annonce de ces accords, ENGIE réduit fortement ses activités de production merchant et sort du charbon aux Etats-Unis. En Amérique du Nord, ENGIE conservera ses activités de production d’électricité principalement contractées, les services d’efficacité énergétique (via Cofely, Ecova et désormais OpTerra), la vente d’électricité au détail, le GNL de détail et les infrastructures de GNL, dont sa participation dans le projet de liquéfaction Cameron LNG actuellement en construction.

Ces transactions sont soumises aux conditions de clôtures habituelles et devraient être conclues respectivement au 2ème semestre 2016 et au 1er semestre 2016.

Réduire l’empreinte carbone

ENGIE a également signé un accord pour la vente de ses participations dans Paiton et Meenakshi, deux centrales à charbon situées en Indonésie et en Inde, représentant une capacité de production électrique de 3 GW.

En réduisant de 16%5 les capacités de production d’électricité d’ENGIE à partir de charbon, cette opération marque une étape importante de la réduction des émissions de CO2 du Groupe dans le monde.

Elle entraînera en parallèle une réduction de 1,4 milliard d’euros de la dette nette consolidée d’ENGIE.

La participation d’ENGIE de 40,5 % dans la centrale électrique de Paiton (2 GW) en Indonésie sera vendue à Nebras Power Q.S.C. (« Nebras ») et certain(s) actionnaire(s) actuel(s) de Paiton. Cette opération devrait être finalisée au second semestre 2016, suite aux approbations d’usage et autorisations réglementaires.

La totalité de la participation d’ENGIE dans Meenakshi (0,3 GW installé, 0,7 GW en construction) sera vendue à India Power Corporation Limited (“IPCL”), une entreprise cotée au National Stock Exchange (NSE) en Inde.

Cette opération devrait être finalisée au cours du premier semestre 2016, suite aux approbations d’usage et autorisations réglementaires.

 

Téléchargez gratuitement notre application iPhone / iPad des actualités de construction. Inscrivez-vous à notreFREEnewsletter ou inscrivez-vous à notreflux RSS pour une mise à jour régulière des dernières Actualités de Construction, Actualités des Equipements & Actualités des Contrats. The Construction Index procure aussi les dernières Tendances de Construction, Données du Marché de Construction.

cet article a été publié le 24 mai 2018 (Dernière mise à jour le 24 mai 2018).

Plus de Chaînes d’Actualités